LE CADRE DE VIE


5 cadre de vie


Un cadre de vie sain, propre et sécurisé est une condition essentielle pour la qualité de vie des Namuroises et des Namurois. Cela nécessite une sensibilisation, une responsabilisation, une collaboration et une implication citoyenne quotidienne.

 

Le cadre de vie se décline sous plusieurs axes : propreté, prévention et gestion des déchets,  développement de la biodiversité, de la ruralité, des espaces verts et du fleurissement, de la production et de la consommation responsable.

 

Les propositions du MR sont dès lors les suivantes :

La propreté

- Améliorer la propreté publique en poursuivant les actions en matière de lutte contre les graffitis, les tags, l’affichage sauvage et les dépôts clandestins, en augmentant le nombre de bornes de propreté et en développant un réseau de toilettes publiques.

 

- Renforcer l’efficacité du service propreté publique notamment par la mise en place d’équipes d’intervention rapide et un meilleur entretien des avaloirs.

 

- Mettre en place des campagnes d’information et organiser des opérations « quartier propre » en partenariat avec les acteurs locaux.

 

 

La prévention et la gestion des déchets

 

- Sensibiliser le public à la nécessité de réduire ses quantités de déchets  notamment en promotionnant l’éco-consommation et le réemploi et en soutenant les actions des guides composteurs namurois.

 

- Soutenir les actions de type « Ressourcerie Namuroise », en favorisant l’installation de magasins de vente de matériel de réemploi et en développant des formations dans le secteur de la gestion des déchets.

 

- Etudier la possibilité de mettre en place un service de collecte pour les encombrants valorisables au sein des commerces, entreprises et collectivités mais aussi un service de collecte des déchets adapté aux personnes à mobilité réduite, aux seniors, aux personnes isolées.

 

 

Le développement de la biodiversité, de la ruralité, des espaces verts et du fleurissement

 

- Sensibiliser le public à la protection et au développement de la biodiversité en intensifiant notamment les opérations visant à promouvoir l’implantation d’espèces fruitières, de plantes grimpantes, de haies sur le territoire de Namur  et en valorisant les actions en faveur de la nature menées par le milieu associatif.

 

- Réaménager de façon naturelle les carrières de Beez et créer un observatoire dela Nature destiné notamment aux enfants.

 

- Aménager de nouveaux vergers conservatoires.

 

- Etudier la faisabilité de création d’un Centre de Revalidation pour les espèces animales vivant à l’état sauvage (CREAVES).

 

- Protéger et développer les espaces ruraux et forestiers en valorisant les initiatives en matière de fermes pédagogiques et de produits du terroir, en valorisant les actions du Contrat de Rivière au niveau local, les actions développées parla Maison Wallonnedela Pêcheet le monde associatif halieutique et également en poursuivant la gestion durable du patrimoine forestier communal.

 

- Développer des espaces verts et de convivialité et assurer un fleurissement de qualité au centre  et en périphérie.

 

- Veiller à une régulation des espèces nuisibles et envahissantes, qu’elles soient végétales ou animales.

 

 

La production et la consommation responsables

 

- Impliquer les services communaux en vue d’une consommation de biens durables.

 

- Poursuivre l’information des consommateurs en promotionnant le développement  de jardins partagés.

Retour