Beckers-Charles Marie-Frédérique

Profession :


Commerçante/Décoratrice


Date de naissance, âge :


Née à Namur le 27/10/1971 – 40 ans

Localité :


Jambes

Contacts :


Tel: 0485 92 77 05

 

m.f@proximedia.be ou mf.mameleu@hotmail.com

 

Avenue Jean Materne 70 – 5100 Jambes

 

Facebook

 

@MFCHABE


Mes centres d’intérêts :


Namuroise/Décoratrice/Libérale/Droitdelhommiste/Féministe… avec une note d’épicurisme dans tout

 

Actuellement, avec Claude Beckers, je suis à la tête de la plus vieille maison de décoration namuroise encore en activité.

Maison créée peu avant 1895 par Eleuthère Van Moffaert, mon arrière-arrière-grand-père.

Famille : Côté maternel (Françoise Antoine, 1947 – 2003) : principalement des commerçants Jambois. Côté paternel (Georges Charles, 1945 – ) : commerçants Cinaciens. J’ai épousé en 1993, Claude Beckers (1970), Jambois, amoureux de Namur et passionné de décoration (jobiste à la Maison Antoine quand il était étudiant) ; nous avons 2 enfants : Charlotte née en 1995 et Romain né en 1997.

Engagement : Fin des années 1990, J’ai été active au sein d’Amnesty International, et ai collaboré au groupe 28 qui, à l’époque, a aidé à libérer un prisonnier politique birman. Aujourd’hui je continue à signer les pétitions d’Amnesty International.

En dehors de mon activité professionnelle qui me permet de vivre d’une passion et de « créer chaque jour de la beauté autour de moi », mon dada est la défense des droits fondamentaux des indépendants et plus particulièrement des « petits » commerçants (TPE) mais aussi, plus largement, tout ce qui touche aux droits des hommes et des femmes. Féminisme transmis tant par ma maman, Françoise Antoine que par ma grand-mère, Madeleine Van Moffaert, qui a toujours été considérée comme une avant-gardiste indépendante dans sa vie de tous les jours.

Mon engagement politique me vient de mon grand-père maternel, Octave Antoine (1918-2000) qui bien que n’ayant été actif dans aucun parti politique m’a transmis ses idées libérales.

Anecdote : Je me prénomme Marie-Frédérique parce que mon père aimait « Frédérique » et ma mère « Marie ». Ils ont choisi de se faire plaisir et d’associer les deux prénoms. C’est leur « choix consensuel » voila pourquoi j’aime qu’on respecte ce choix et que l’on utilise toujours mon prénom complet ou alors : MF…


Mon projet pour la ville :


Parce que l’avenir ça se travaille,

 

Il y a du 9 à Namur !

 

1. MF… souhaite défendre et promouvoir les commerces des centres-villes namurois, jambois, salzinnois,…

 

2. MF… soutiendra et valorisera les TPE (petits commerçants, petites entreprises),

 

3. MF… veut augmenter l’offre de parking, tant à Jambes qu’à Namur,

 

4. MF… veut maintenir une fiscalité mesurée qui n’entrave pas le développement économique,

 

5. MF… veillera à faire poursuivre et accentuer toutes les actions visant à rendre Namur propre, accueillante, fleurie,… A valoriser toutes les actions réintroduisant la nature en ville,

 

6. MF… veut valoriser le tourisme namurois (la Citadelle, le Grognon, aménager le quai de Meuse en « croisette »,…),

 

7. MF… souhaite éduquer les jeunes à la consommation durable,

 

8. MF… veillera au respect fondamental des droits acquis de tous les Namurois,

 

9. MF… dans son quotidien, veillera à défendre toutes les Namuroises,…

 

Pour vous, MF… travaillera à l’avenir de Namur, à l’avenir de la capitale de la Wallonie.


Les autres candidats