Bouveroux Charlotte

Profession :


Collaboratrice au Groupe MR du Parlement wallon (en charge de l’agriculture, l’environnement, les ressources naturelles, la ruralité)


Date de naissance, âge :


née le 29 juin 1986 à Namur – 26 ans

Localité :


Champion

Contacts :


Chaussée de Louvain, 665 bte 1

5020 Champion

 

081/251.351

 

0479/80.49.13

 

Chabouveroux@hotmail.com


Mes centres d’intérêts :


Je suis membre bénévole du comité organisateur du BWTO : Belgian Wheelchair Tennis Open, tournoi international de tennis pour joueurs en fauteuil roulant, à Géronsart.

Animatrice Baladins, Scouts et Pionniers pendant 6 ans, j’ai beaucoup de plaisir à m’occuper des enfants de tous âges. J’ai la chance d’être Tantine de 6 petits bouts merveilleux avec qui je passe du temps dès que j’en ai l’occasion.

Mes valeurs familiales, inculquées par mes parents, sont une base indispensable à mon équilibre de vie. J’ai la chance d’avoir été élevée aux cotés de mes 4 sœurs avec qui l’entente est parfaite.

Fan de voyages, j’ai eu la chance de visiter énormément de Pays. Je pense qu’il est important, si l’occasion se présente, d’aller voir ce qui se passe autour de nous.

Ayant étudié les sciences politiques en relations internationales, diplomatie et résolution de conflits ainsi que le droit international, je suis particulièrement intéressée par la géopolitique mondiale, plus spécifiquement au Moyen-Orient.


Mon projet pour la ville :


Notre belle ville de Namur mérite qu’on y consacre un maximum d’énergie.

 

Je souhaite pouvoir apporter à cette ville le dynamisme qu’elle mérite, en préservant, et c’est essentiel, le respect des générations, des cultures et des modes de vie qui la composent et la caractérisent.

 

Namur ville morte, c’est du passé !

 

La beauté de notre ville mérite davantage de visibilité. Il faut réussir à embellir son image en dehors de nos frontières et développer le tourisme, source de développement économique, d’une part, et de reconnaissance, d’autre part.

 

Il faut également booster la création d’emplois à Namur, et favoriser l’installation des commerces. Diminuer le taux de chômage et permettre aux Namurois d’accéder plus facilement à un emploi augmentera le bien-être de la population de notre ville.


Les autres candidats