L’URBANISME ET LA MOBILITE


2. Urbanisme


Urbanisme et aménagement du territoire

 

En matière d’urbanisme et d’aménagement du territoire, le Mouvement Réformateur souhaite encourager l’expansion maîtrisée et harmonieuse dela Villetout en respectant le patrimoine existant, le cadre naturel et la qualité de vie de ses habitants.

 

Dans cette perspective, le MR propose de:

 

- Soutenir les nouveaux projets de qualité contribuant au développement et à l’attractivité dela Villeet à l’augmentation de l’offre de logements.

 

- Préserver la multiplicité des fonctions (logements, services, bureaux, équipements) en tenant compte des spécificités du centre-ville, des quartiers et des villages.

 

- Renforcer l’objectivité du traitement des dossiers et réduire le délai entre l’introduction d’une demande de permis d’urbanisme et la notification de la décision du Collège.

 

- Mieux informer les citoyens et améliorer la concertation avec ceux-ci et les associations concernées lors des enquêtes publiques.

 

- Favoriser l’occupation des étages des commerces au centre-ville et en périphérie.

 

- Préparer le futur changement d’affectation de certains bâtiments (casernes, Palais de Justice).

 

- Préserver la multiplicité des fonctions (logements, services, bureaux, équipements) en tenant compte des spécificités du centre-ville, des quartiers et des villages.

 

Mobilité

 

Le MR souhaite mener une politique de mobilité ambitieuse qui intègre harmonieusement les différents modes de déplacement tenant compte des contraintes géographiques.

 

S’il faut encourager la mobilité douce et les transports en commun, la voiture reste néanmoins un mode de déplacement incontournable pour une majorité des citoyens.

 

Le MR propose de :

 

- Renforcer l’offre de stationnement en construisant des parkings souterrains au Grognon, Place Saint-Aubain et/ou Place du Palais de Justice ainsi qu’à proximité des noyaux commerciaux périphériques particulièrement pour Jambes et Salzinnes; revendiquer auprès dela SNCBla création d’un parking digne de ce nom à proximité de la gare de Jambes.

 

- Mettre en œuvre un plan pluriannuel ambitieux de rénovation du réseau de voiries communales.

 

- Multiplier l’offre de parkings de dissuasion reliés de manière efficace au centre-ville.

 

- Améliorer la qualité et la sécurité des trottoirs.

 

- Fluidifier le trafic sur les  principaux axes de pénétration de la ville.

 

- Promouvoir la multimodalité et défendre auprès des autorités compétentes la  création d’une navette ferroviaire entre les gares de Namur et  de Jambes. Prévoir l’extension de ce service notamment en créant un arrêt Plomcot-CHR.

 

- Instaurer un système de paiement des horodateurs par SMS.

 

- Faciliter l’usage des « deux roues » (motorisées ou non) en  réalisant des aménagements de sécurité.

 

- Faire respecter les places réservées aux personnes à mobilité réduite et envisager tout aménagement urbain en tenant compte de leur spécificité.

 

 

Retour